20 février 2015

PloucLand.

Steph 18h, gare d'Annecy. Voie A c'est direction Paris, y a un train à quai, c'est le mien.  Je viens de me faire déloger de la place qui n'était pas la mienne, à une voiture près. Certes j'étais en tort mais si la bande de bidochons pouvait arrêter de piailler, ce serait le top. Exténuée je suis, je ne sais pas ce qui a été le plus dur aujourd'hui. Le lever dans le coltard au petit matin, Les deux séances de trois heures, le trajet en bagnole jusqu'à Annecy ou bien ces 3h40 de train qui ne défilent pas assez vite à mon goût.... [Lire la suite]
Posté par elyvonkernen à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2015

Loin.

Je ne sais pas qui est le plus triste. Mon visage encore perdu dans une nuit sans sommeil ou bien le gris ambiant qui défile derrière la vitre du train. Il y a eu un bruit de porte proche de mes oreilles pourtant occultées par mes bouchons fétiches, en ce moment orange et bleu. Claquement métallique me faisant réaliser que je n'avais pas dormi, ou si peut-être quelques instants mais il y avait des morts ou je ne sais quoi. Décidément, rien ne me fait plus horreur que d'être déracinée. J'aime mes habitudes, ma stabilité dans une vie... [Lire la suite]
Posté par elyvonkernen à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2015

Désolée pour le verre.

La tête calée sur mon pyjama roulé en boule, les aspérités de la route résonnent comme un bourdonnement monocorde. Mes oreilles sont, comme à l'accoutumé, bouchées par mes indispensables boule Quiès, qui font leur office pour me couper du monde et avoir la délicieuse sensation que personne aura accès au mien. Porte d'Orléans, 6h du matin, et je m'étonne de tous ces péquins lève-tôt, que j'imagine aller au charbon tandis que je m'apprête à prendre la route pour Lyon, avec M. et des inconnus. Ceci dit, nous aussi on va au charbon, je me... [Lire la suite]
Posté par elyvonkernen à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]